samedi 21 novembre 2015

Lecture-et-concert dînatoire avec le poète Olivier Bourdelier et le musicien Albert Waroquy




Organisée par l'association Dixit Poétic et accueillie par La Maison des Mots-Arts à Beignon (56)



Dans la belle demeure de La Maison des Mots-Arts à Beignon (56), Olivier Bourdelier et Albert Waroquy, respectivement poète et musicien, se rencontreront pour la première fois. L’un dira ses poèmes à haute voix, l’autre interprétera des œuvres à la vièle à archet ou au psaltérion. Ni l’un ni l’autre ne s’illustreront, ils croiseront leurs univers, indépendamment, mais proches cependant. Une lecture de poèmes contemporains et un concert de musique ancienne, dans la même soirée.
Laquelle soirée se veut accueillante et l’opportunité d’échanger avec les artistes après la lecture et le concert. C’est pourquoi Dixit Poétic offrira un hypocras fait maison aux auditeurs, en ouverture, et qu’il est proposé de dîner sur place, après lecture et concert, en apportant chacun un petit quelque chose, salé, ou sucré, ou liquide, afin de participer à la rencontre générale.






Olivier Bourdelier est né en 1966, vit à Laval. Poète discret, au sens propre comme au sens figuré, il publie rarement : quatre livres publiés aux éditions Tarabuste, et quelques titres en micro-édition, en une vingtaine d’années ; des poèmes brefs, tenus et retenus, mais qui vont chercher loin dans l’enfance enfouie dans ses peurs anciennes.

Albert Waroquy est conteur et comédien (connu sous le nom de Sire Duzig), et vit en forêt de Brocéliande qu’il hante joyeusement de ses facéties déambulatoires. Outre ses talents connus pour le jeu théâtral, et ses connaissances du merveilleux médiéval, Albert Waroquy est également spécialiste des musiques anciennes, et musicien de talent. Il joue aussi bien de la vièle à archet que de la harpe médiévale et du psaltérion.





Soirée gratuite qui se déroulera
A La Maison des Mots-Arts
La Lande
4, Chemin des Ecureuils
56380 Beignon
Renseignements au 06 65 74 93 92

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. Consommez avec modération.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire