samedi 28 avril 2018

Festival Et Dire et Ouïssance : 5ème édition

Et Dire et Ouïssance
du 27 juin au 1er juillet 2018
(5ème édition)

Et Dire et Ouïssance est un festival itinérant dont les invités, poètes et artistes, arpentent l’aire de Brocéliande : en langue japonaise, en riant, en fraternité guerrière, en typotant, en musiquant, en marchant, en organo-mécanique ou en se faisant emprunter l’espace d’une matinée sabbatique, pour ce qui concerne cette cinquième édition ; et faire échos de toutes façons et manières. Chaque action a sa spécificité liée au lieu où elle se déroule, avec quelques inattendus, de nouveaux lieux à découvrir pour les allochtones. 6 poètes (dont l’un se double d’être musicien) et une typographe vont sillonner Brocéliande en ces 5 journées de festival, s’associer à un autre festival (Étangs d’art, biennale d’art dans la nature) et à une journée «Autour de la Table Ronde» (au Centre de l’Imaginaire Arthurien en Brocéliande), être présents pour se faire écouter, entendre, pour se faire voir aussi, et pour échanger avec les gens, prendre le temps de rencontrer grâce à la poésie, le temps de susciter des réactions ; ils seront présents du jeudi au dimanche. La poésie est aussi un vaste territoire, à découvrir, en ouvrant ses frontières.
Les Dixiteurs

Tous les événements sont gratuits




Mercredi 27 juin : Typo-Poésie
ISABELLE SAUVAGE
14h-17h – Maison des Associations de Saint-Péran (35)

 

Isabelle Sauvage est typographe et éditrice.
Mot à mot, ligne à ligne, page à page, Isabelle Sauvage initiera à la typographie en proposant de composer son propre poème à l’aide de caractères en plomb et de sa presse portative.
Il est plutôt conseillé d’apporter son poème à composer.

Atelier ouvert aux 8-14 ans (limité à 10 personnes)

Gratuit – Réservation indispensable
(02 99 07 85 49 – dixitpoetic@gmail.com)

Atelier ouvert aux 8-14 ans (limité à 10 personnes)

Maison des Associations, 1 rue de la Mairie, 35380 Saint-Péran (à côté du Bar de la Fontaine)




Jeudi 28 juin : Poésie japonaise
REN YASHIO
20h – Médiathèque de Paimpont (35)


Dans sa langue natale, Ren Yashio, qui vit à Yokohama (Japon), donnera lecture de poèmes disloqués, où fantasmes et désirs, sur fond d’urbanité, sont livrés de façon crue et directe, sensuellement. (Lecture en français par Dixit Poétic.)
Entracte surprise en lien avec le Japon.

Entrée gratuite

Médiathèque de Paimpont, 1 esplanade de Brocéliande, 35380 Paimpont








Vendredi 29 juin : Lecture et concert expérimentaux
CHRISTOPHE PETCHANATZ
20h – Café-concert L’Estaminet à Augan (56)



Dans un café de pays, Christophe Petchanatz, touche-à-tout, poète et musicien-compositeur, donnera une lecture-concert mêlant une lecture de ses propres textes et un concert de musique expérimentale.
 
Gratuit

Possibilité de dîner sur place avec les poètes du festival après la lecture-concert.

Café-concert L’Estaminet/Le Champ Commun 1 Rue du Clos Bily, 56800 Augan




Samedi 30 juin

10h-12h : « Empruntez un poète vivant » - Médiathèque Julien Gracq à Plélan-le-Grand (35)
EN PRÉSENCE DE TOUS LES POÈTES DU FESTIVAL


Selon le principe de la Bibliothèque Vivante, il est proposé à des « lecteurs-emprunteurs » de consulter, pendant 20 minutes, un livre vivant en la personne d’un poète du festival. Chaque « livre vivant » présent sera invité à échanger sur un sujet choisi avec l’association Dixit Poétic. Un catalogue sera à disposition à l’entrée de la médiathèque, qui présentera chaque poète et le sujet qui le concerne, toujours en lien avec l’écriture poétique. Les « livres vivants » seront disposés en différents points de la médiathèque, et attendront leur interlolecteur pour un tête-à-tête de 20 minutes.

Entrée gratuite

Médiathèque Julien Gracq, 18 rue Nationale, 35380 Plélan-le-Grand




15h : « Fraternité guerrière » - Château de Comper (56)
CHRISTOPHE MANON



Dans un lieu surprise du château de Comper, et dans une ambiance médiévale, le poète Christophe Manon lira des poèmes en fraternité avec les chevaliers de l’Arthurie, en fraternité guerrière du monde, extrêmement contemporains ; l’amitié du monde ne se donne pas, elle se conquiert.

Gratuit (Pour bénéficier de la gratuité, rendez-vous est donné à 14h30 à l’entrée du château pour un départ à 14h45. Gents Dixiteurs vous attendront pour vous accompagner en le lieu tenu secret.)
Cette lecture s’inscrit au coeur d’une journée « Autour de la TableRonde » organisée par le Centre de l’Imaginaire Arthurien en Brocéliande.
Programme détaillé sur https://goo.gl/3zkrdp

Centre de l’Imaginaire Arthurien, château de Comper-en-Brocéliande, 56430 Concoret
   



19h30 : Lecture au bord de l’étang – Étang de l’Etunel à Treffendel (35)
SANDRINE CNUDDE



En collaboration avec la biennale Etangs d'art sur les berges de l’étang de l’Etunel à Treffendel, la poète grand-marcheuse  Sandrine Cnudde lira en regard des œuvres exposées sur l’étang, de Claude Le Luherne et de Xavier Rijs. (En cas de ciel peu gracieux, une solution de repli sera possible sous vos parapluies.)

En présence d’un des deux artistes et du collectif d’Étang d’Art.

Gratuit

Rendez-vous au bord de l’étang. (On sera en forêt, prévoyez.)

Pour s’y rendre : à partir du bourg de Treffendel, prendre la direction de Monterfil, route D63, et sortir sur votre gauche par la route de l’Etunel. Poursuivez tout droit jusqu’à atteindre l’étang de l’Etunel.




Dimanche 1er juillet 

9h30 : Lecture marchée-petit-pique-nique-déjeunée – Site de Boutavent à Iffendic (35)
ANA TOT



La poète fera entendre la mécanique de ses textes sur les ruines d’un ancien château féodal sis au domaine de Boutavent. La lecture-marchée se terminera par une lecture sous la forme d’un pique-nique petit-déjeuner avec les auteurs. (Chacun apporte son petit-déjeuner, de bonnes chaussures, et en cas de ciel chagrin, son parapluie.)

Site de Boutavent sur la route entre Saint-Péran et Iffendic (D61), parking visible depuis la route principale.








17h : Performance exagérée, acrobatique, rieuse et finale – Parvis de la Porte des Secrets à Paimpont (35)
JULES VIPALDO


 
C’est maintenant un rituel, le festival s’achèvera sur le parvis de la Porte des Secrets à Paimpont, par une performance décapante d’un poète auteur d’un décapant Pauvre Baudelaire qu’il serait bon de proposer en lecture parallèle et décapante aux Fleurs du Mal dans les établissements scolaires. Rire assuré.



Pour clore, il s’ensuivra une tournée amicale sur la place offert par Dixit Poétic (et si les cieux sont incléments, performance et tournée se dérouleront en intérieur).





Il sera profitable d’avoir connaissance de ceci :

Les entrées aux lectures et performances sont gratuites.

Celles ayant lieu dans un café nécessitent de prendre une consommation sur place.

La librairie La Petite Marchande de Prose de Montfort-sur-Meu propose une table de libraire itinérante qui suit pas à pas lectures et performances, et sur laquelle vous trouverez les ouvrages des poètes invités.

Les lieux d’actions étant géographiquement espacés, des co-voiturages sont possibles, soit en passant par le blog de Dixit Poétic, soit en passant par la page Facebook de l’association, ou en prenant contact avec l’association. Covoiturage possible également avec Yeswecar, covoiturage événementiel.


***

Les invités



Sandrine Cnudde (1971) est poète et photographe, a longtemps exercé le métier de jardinière et de paysagiste. Depuis 2006 elle exprime sa nature nomade en partant seule et à pied en Écosse, aux Pays-Bas, en Norvège ou au Groenland, en passant par la Corrèze, la Lozère et les Pyrénées. C’est avec ses “relations de voyage” qui mêlent écriture et photographie, qu’elle insiste sur l’importance de l’expérience vécue comme source d’inspiration artistique. Elle participe à de nombreuses lectures publiques, ajoutant une dimension sonore à son travail de témoin. Elle a publié : Patience des fauves - réseau  d’affûts en territoire poétique, éditions Po&psy, 2017 ; Habiter l’aube, éditions Tarabuste, 2016 ; Gravité/Gravedad, éditions Lanskine, 2015 ; Le vide et le reste, éditions Tarabuste. 2012.



Christophe Manon (1971) vit à Paris. Poète, il est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages dont : Cyberhaïku, L’Attente, 2004 ; l’éternité, Dernier Télégramme, 2006 ; Univerciel, éd. Nous, 2009 ; Qui vive, Dernier Télégramme, 2010 ; Testament, d’après François Villon, Editions Léo Scheer, 2011 ; Vie & opinions de Gottfried Gröll, Dernier Télégramme, 2017. Son récit Extrêmes et lumineux, Verdier, 2015, fut très remarqué par la critique et lui valut le prix Révélation de la SGDL. Sa poésie est construite sur la base de chants lyriques, parfois déconstruits, qui arpentent l’humanité, cahin-caha. Ses chants sont fraternels, mais aussi insoumis, en appellent à la dignité humaine, inquiets, mais nullement pessimistes. « Je veux essayer de faire voir une certaine lumière au fond des choses, même les plus sombres, les plus terribles » (quelques-uns de ses poèmes-chants plongent dans le cœur des ténèbres des guerres).



Christophe Petchanatz/Klimperei (1959), vit à Lyon. C’est un artiste aux multiples facettes qui s’interpénètrent, il est poète, compositeur, musicien, plasticien. Il a publié une cinquantaine de livres, recueils, plaquettes chez de nombreux micro-éditeurs, également dans la mouvance de la littérature électronique. Musicien, il est l’unique membre de Klimperei (« pianotage » en allemand), avec lequel il explore la toy-music, une musique minimaliste qui fait cohabiter instruments classiques et jouets d’enfants de toutes sortes et de toutes époques et autres bruits de la vie quotidienne. Sa musique est très prisée au Japon, où on la désigne comme du « frenchy toy-pop ». Il compte une soixantaine d’albums à son actif. C’est un explorateur sonore, expérimental, avant-gardiste.



Isabelle Sauvage a commencé l'édition en 2002 après avoir découvert la typographie au plomb auprès d'imprimeurs typographes. Parallèlement aux livres d'artistes qu'elle compose et imprime dans son atelier des monts d'Arrée, les éditions éponymes se sont développées depuis 2008 avec Alain Rebours sur le versant des éditions courantes dans le champ de la poésie et de la littérature contemporaines, et proposent aujourd'hui un catalogue d'une centaine de titres.



Ana Tot a vu le jour le 28 août 1966 à Madrid ; s’initie très tôt à divers doctrines hermétiques (ses parents sont plus ou moins versés dans l’alchimie), parcourt pendant vingt ans  l’Europe (Bucarest, Prague, etc.) et notamment la France. Travaille dilettantement dans l’entourage de divers artistes de la scène contemporaine et du spectacle vivant. En 1992, Ana Tot fonde un mouvement littéraire, le Tournevisme qui se concrétise par la publication de la revue Hélice, s’installe à Toulouse en 1998, œuvre au sein d’une troupe de danse-théâtre. La rédaction d’un vaste traité « organo-mécanique » est en cours, dont le premier volet (organo) est publié en 2009 sous le titre Traités et vanités par les éditions Le Grand os. Le deuxième, méca, en 2016 par les éditions le Cadran ligné. Le troisième, en cours d’écriture, s’intitule Crève l’écran ; qui exprime le versant spectaculaire, théâtral burlesque, de sa personnalité complexe.



Jules Vipaldo, né en 1979, vit et travaille dans le Bas-Berry. On le définit souvent comme « pitre, poète du pire, trousseur de fables, malaxeur de vocables » alors qu’il se dit sérieux comme un sous-pape. Poète, il travaille, comme d’autres avant lui, comme d’autres avec lui, à l’ébranlement et à l’éclatement de la langue « normée » ou « normale », et des discours, quels qu’ils soient, souhaitant les corrompre tous par la fantaisie et le RIRE, devenu très RARE en littérature. C’est du moins ce qu’il lui semble. Comme tous les vrais modestes ou les faux timides, il fait des performances, tout seul, dans son salon ; mais pratique la lecture publique, férocement, et le plus souvent possible. Il a publié un très remarqué Pauvre Baudelaire en 2015 aux éditions Les doigts dans la prose.
 
 

Ren Yashio, vit à Yokohama au Japon. Son premier recueil de poèmes, la Francophilie est publié en 2004 aux éditions Doyobijutsusha. Puis elle écrit Ous(I)a en 2010, publié chez Shichosha, et Temps-sable (bilingue japonais-français) édité en 2016 à Furansudo. 
En 2011 elle est Lauréate du concours de traduction de l’Institut Français de Tokyo. Elle réalise de nombreuses performances poétiques au Japon et en France avec sa traductrice, Olfa Berhouma.



Et Dire et Ouïssance est organisé avec

le soutien de :

la Région Bretagne,
la SOFIA,
la Communauté de Communes de Brocéliande,
le Conseil Départemental d’Ille-et-Vilaine,
Montfort Communauté,

la participation de :

La médiathèque de Paimpont (35)
L’Estaminet/Le Champ Commun (Augan, 56)
La médiathèque Julien Gracq (Plélan-le-Grand, 35)
Le Centre de l’Imaginaire Arthurien (château de Comper, 56)
La biennale Etangs d'art (Bréal-sous-Montfort, 35)


l’aide de :

 La Maison des Associations/Commune de Saint-Péran (35)
La commune d’Iffendic (35)
La Porte des Secrets (Paimpont, 35),
La commune de Paimpont (35)
La commune de Plélan-le-Grand (35)
La commune de Treffendel (35)

***
Dixit Poétic est une association loi 1901, menée par une équipe convaincue de l’importance des langages de la poésie, œuvrant pour une circulation de la création poétique vivante sur le territoire de Brocéliande et pour la lecture publique : Jessica Gallais (fondatrice et présidente), Françoise Biger (trésorière), Lou Raoul, Albert Waroquy, Alain Rebours (administrateurs), et Jean-Pascal Dubost, fondateur et écrivain associé.
Outre Et Dire et Ouïssance, Dixit Poétic organise toute l’année des Dithyrambes, des Clashes Poétiques, des ateliers-découvertes (dont publics scolaires), des ateliers d’écriture, des résidences.

Dixit Poétic
35380 Paimpont
02 99 07 85 49
dixitpoetic@gmail.com
http://dixitpoetic.blogspot.fr/
Retrouvez Dixit Poétic sur sa page Facebook

mercredi 18 avril 2018

Photos des soirées Dithyrambe et lecture, avec Babouillec - Mini-festival "Power Poète Point" Mars 2018


Soirée Dithyrambe à Saint-Malo-de-Beignon, en présence de Babouillec :



Lectures des poèmes de Babouillec par Lou Raoul (à gauche) et Françoise Biger (à droite)





Présentation des vins dégustés par Valérie Maltais, caviste




Babouillec






Soirée lecture à la librairie La Petite Marchande de Prose, à Montfort-sur-Meu, suivi d'un échange avec Babouillec :








Merci à Brigitte et Elisatbeth, libraires de La Petite Marchande de Prose, pour leur merveilleux et chaleureux accueil



Babouillec, accompagnée de sa mère Véronique




Nos lecteurs Dixit Poétic : Lou Raoul

Françoise Biger

Dominique Ferré